SANDRA JUGE

 
15 / 22 Octobre 2017
EXPOSITION
Réalités Nouvelles
Vernissage le 14 octobre 2017
Paris - France

www.realitesnouvelles.org
On the Geological Succession of Organic Beings.
Sandra JUGE

Née en 1982. Vit et travaille à Lyon.
2017 Salon des Réalités Nouvelles - Paris XII°
2017 Sélection Salon de Printemps - Centre d'Art et de Création - Aulnay
2017 Biennale d'art contemporain EPO - Palais de Bondy - Lyon
2016 Exposition SLBA Abstraction - Orangerie - Lyon
2015 Exposition - Atelier du Gazomètre - Lyon
2013 Exposition Dialogue - Galerie Terremer - Lyon
2012 Finaliste du prix Jung-Hun Mécénat - Paris
2012 Artistes en Pentes - Lyon
2012 Installation à Lyon.
2010 Installation à Berlin.
2008/2010 Assistante Sculpteur Sébastien Langloÿs - Toulouse
2007/2009 École des Beaux-Arts de Toulouse

2000/2005 Master Histoire Ancienne - Égyptologie
Struggle for Existence.
Chaque toile doit témoigner d'un passé propre et d'une mémoire distinctive, sans qu'aucune trace du geste ou d'une intervention ne soit laissée. Les recherches ont toujours pour commencement une intuition matérielle. Un ensemble d'actions et de spéculations provoque des rapports de force et des rencontres non miscibles. Les phénomènes, et leurs inscriptions dans la mémoire physique des peintures, s'appuient sur des processus de sédimentation.
L'incertitude et l'indétermination sont posées en préalable à une démarche ontologique sur l'oeuvre plastique. La toile acquiert son passé, la peinture témoigne du temps. Les recherches se portent sur l'alchimie des matières. Forcer et créer des fusions afin d'apporter des expériences à la toile, lui créer des souvenirs : un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des matières. La peinture possède par elle-même une mémoire. Sa dimension complète est faite de complexité.
Un travail pictural visant à fonder une nouvelle métaphysique autour de la notion de contingence : la possibilité qu'une chose arrive ou n'arrive pas, qu'un être existe ou n'existe pas. L'admission d'une cause indéterminée, n'expliquant pas plus un effet qu'un autre, ne fournissant aucune solution déterminée du problème. La possibilité d'être ou d'avoir été.
2012 / 2017

Variation Under Domestication

Laws of Variation. Difficulties of the Theory.
Mutual Affinities of Organic Beings.
"Le travail de Sandra Juge interroge le temps.
Le temps du regard, qui mène de la totalité au détail, mais surtout, le temps des phases morphologiques de la composition en elle-même. Elle questionne un processus.
L'utilisation de couleurs laisse parfois la sensation d'être en présence d'une émulsion de strates géologiques.
Mais la grammaire plastique de Sandra Juge ne se limite pas à une recherche alchimique de médium. Elle use sa toile, la détériore pour y exacerber la naissance d'un vécu, aux portes du déclin.

Ce vécu est ici comme un souvenir concret de l'œuvre ; stocké, conservé, témoin des expériences passées. Elle façonne de la mémoire, non pas en lui cherchant une analogie picturale, mais en réalisant une mise en chair, quasi organique.
En dévoilant leur intimité, les peintures lient le regardeur dans une confidence.
La peinture de Sandra Juge touche un essentiel.
En provoquant la vue et, sensuellement, le toucher, elle réussit, par ses vanités postmodernes, à mettre en lumière la permanence du Temps, cet arrière-monde qui s'écoule au-dedans de l'apparente fixité du présent."

Fabrice Borie
 
KEEP VIEWING
For New Works, Videos, Upcoming Exhibitions & Invitations to the Openings.
© All rights of content reserved by Sandra Juge.
Made on
Tilda